jeudi, septembre 03, 2015

Il y a toujours une idée ou invention qui change beaucoup de choses, souvent autant que l'histoire elle-même. Une nouvelle idée audacieuse, de nouvelles inventions, des découvertes inattendues - apparemment indépendants les uns des autres mais à la fin, tout est lié. Et cela est l'essence même du développement technique. C' est peut-être surprenant, mais cela est toujours en cours. Qui sait combien d'inventeurs rêvent, pensent, en essayant de créer quelque chose de nouveau et audacieux? Comment l'histoire va-t-elle continuer?

Comment sont les volcans et les incendies grec connectés?

Dans les civilisations anciennes il fallait résoudre le problème de la fixation des blocs de construction entre eux.
Les Babyloniens utilisaient du goudron, les Egyptiens le plâtre, mais la meilleure méthode a été inventé par les Romains. Environ au 3ème siècle avant J.-C. les habitants autour de Naples ont commencé à utiliser la cendre volcanique qui est appelé pouzzolane. Ils ont réalisé que la pouzzolane et la chaux hydratée crée un matériau de liaison très fort. Ce matériau est le ciment. Ce fut une invention importante car elle permet  de mettre plus de blocs les uns  sur les autres. Grâce à l'invention du ciment l'architecture romaine s'est développée très rapidement car à partir de ce moment, ils ont commencé à construire vers le haut à Rome.
Les architectes romains ont construits des arches impressionnantes, plafonds voûtés et des dômes grandioses. Ils ont créé des structures à plusieurs niveaux comme le Colisée.
Ciment est devenu le fondement d'une ville éternelle. Mais, outre sa durabilité, le ciment romain avait une autre propriété intéressante qui pourrait résoudre un autre problème de la ville, un problème aussi vieux que les collines sur lesquelles Rome avait été construit .
Comment fournir de l'eau fraîche à la population?
La principale source d'eau douce pour Rome était la rivière Tibère. Cependant, en raison d'une population sans cesse croissante et les eaux usées qui se déversaient de plus en plus dans la rivière ,cette eau devenait de plus en plus impropre à la consommation. Elle était devenue la source des épidémies comme le choléra, le typhus ou la dysenterie. Le sauveur de Rome était une fois de plus le ciment.

À Rome, vous pouvez toujours voir les tunnels qui ont été utilisés pour le transport de l'eau. En utilisant le ciment les Romains ont découvert que c'est un matériau de liaison qui est étanche et permet de créer des aqueducs non pas seulement sous  terre, mais également un réseau d'arcades alimentant les zones environnantes.

Grace à ces aqueducs les citoyens de Rome pourraient profiter de l'eau courante, des toilettes avec chasse d'eau, des bains publics et des fontaines. En même temps les épidémies ont disparu presque complètement et les pénuries d'eau un mauvais souvenir. Les villes ont pu se développer encore plus .Cependant, le fait que tant  de gens  vivent si près l'un de l'autre a créé de nouvelles et de graves problèmes.
 Dans la Rome antique presque chaque nuit un incendie  éclate quelque part dans la ville. Le feu se propage rapidement entre les grands bâtiments. Environ 70 av J.-C., l'entrepreneur Marcus Licinius Crassus est devenu l'homme le plus riche de Rome grâce à l'achat à bas prix de biens immobiliers pendant qu'ils étaient en feu. Il faisait ensuite  éteindre le feu  par ses esclaves  et de cette façon, il pouvait réutiliser les biens immobiliers. L'investisseur, Crassus est devenu célèbre quand il a vaincu les révoltes d'esclaves dirigées par Spartacus en 71 av J.-C.
Lutter contre l'incendie est vite devenu une profession. Dans 6 av J.-C. César Auguste inaugure le premier service d'incendie officiel de Rome. Contrairement aux pompiers actuels, ils ne disposaient pas de lances à incendie à haute pression. Cependant ils avaient une quantité d'eau suffisante grâce aux aqueducs. La seule question était de savoir comment amener l'eau sur le lieu du feu.
La méthode traditionnelle en faisant la chaîne avec des seaux d'eau n'était pas  trop efficace puisque plus d'eau  était déversé sur le sol que sur le feu. Ils devaient trouver une meilleure solution pour éteindre le feu. Voilà qu'ils ont inventé   une pompe à double action, avec deux pistons. Un des deux pistons aspire l'eau et l'autre l'envoie sur le feu. Les deux pistons créent ensemble un débit d'eau régulier.
La pompe à double action pourrait transporter l'eau à des distances plus grandes que des seaux. Tout comme leurs homologues modernes les pompiers de l'époque reliaient leur pompe à une source d'eau à proximité qui était fourni par les aqueducs construits grâce au ciment. Cette connaissance, jumelée avec leurs compétences organisationnelles a rendu possible aux Romains d'étendre leur empire au-delà de l'Europe et l'Afrique du Nord à l'Asie, créant ainsi l'Empire Byzantin.
Dans l'actuelle Istanbul, Turquie (anciennement Constantinople) le développement de cette pompe a en outre créé une arme mortelle (qui est aujourd'hui connu comme le feu grec). Constantinople était considéré comme la plus importante ville stratégique du monde pendant des siècles. Celui qui contrôlait cette ville contrôlait le commerce entre l'Asie et l'Europe. Il contrôlait également le trafic maritime entre la mer Noire et la Méditerranée. C'était la plus importante  plaque tournante dans le monde.
Dans le 6ème siècle Constantinople est devenue la plus grande et la ville la plus riche dans le monde occidental. La capitale de l'Empire Byzantin. Son succès en a également fait une cible. En 674 la ville était assiégée par les Sarrasins à la fois sur terre et sur la mer. Alors que les murs de Constantinople rendaient la ville invulnérable contre une attaque directe, les habitants ne pouvaient pas lutter contre la famine. Pour vaincre le blocus des Sarrasins, les Byzantins ont déployé une nouvelle technologie. Ils ont utilisé un liquide destructeur qui est devenu légende. Ce fut le feu grégeois! L'arme la plus redoutée de l'époque, aucune arme plus puissante n'existait. Nous pourrions l'appeler la bombe H de cette époque. Un pays tout entier pouvait être défendu avec elle. Les inventeurs de Constantinople ont développé une nouvelle formule chimique qui contenait du pétrole brut, de la colophane et un mélange de graisse animale. Si la proportion est exacte, alors nous obtenons un liquide inflammable qui brûle sur l'eau.
 Donc, ils avaient le liquide, mais il était nécessaire de pouvoir envoyer ce liquide inflammable à de grandes distances. Les Byzantins l'ont réalisé en utilisant les siphons romains avec quelques petites améliorations, ils ont créé le premier lance-flammes du monde en combinant les siphons romains avec leur nouvelle invention.Voyons où nous sommes maintenant. Nous avons commencé avec un produit résistant à l'eau que les Romains utilisaient pour construire des aqueducs. L'eau a été utilisée pour éteindre les incendies avec des pompes. Ces pompes, combinées avec le feu grégeois ont joué un rôle dans la défense de Constantinople.
Auteur: Béla Molnàr

Étiquettes: idée, invention, découvertes, le développement technique

Soyez le premier à donner un commentaire
Si vous aimez l’article, partagez-le
comments powered by Disqus
annulez choisir pays choississez un pays!
annulez la recherche rechercher quelque chose
s’identifier
mot de passe oublié